CmiA Produzenten lernen die Prozessschritte der textilen Wertschöpfung kennenHambourg/Istanbul, le 15 octobre 2018. A l'initiative de Cotton made in Africa (CmiA), une délégation de 17 membres des producteurs de coton africains se sont rendus en Turquie pour en savoir plus sur le traitement de « leurs » matières premières dans l'un des plus grands marchés de production textile dans le monde. Dans la région métropolitaine d'Istanbul, ils ont visité une organisation d'importation, une filature et une usine de fabrication de vêtements. Le voyage avait pour objectif de mieux comprendre les besoins de chaque membre de la chaîne d'approvisionnement et de répondre aux exigences de qualité au sein du marché de la production du coton et du textile.

Au début du voyage, une visite d’une usine de filature et d’une broderie à Çorlu près d'Istanbul était à l'ordre du jour. De la machinerie moderne et efficace par le laboratoire aux nombreuses étapes de nettoyage et contrôles de qualité, les visites ont offert de nouvelles informations intéressantes aux visiteurs africains. De plus, ils en ont appris beaucoup sur le processus de fabrication (CMT) et sur le rôle d’une organisation d'importation. Ce sont les étapes suivantes du processus lorsque la matière première est vendue aux négociants en coton et quitte le continent africain.

Les trois stations différentes de la chaîne de valeur textile ont clairement montré combien de travail et d'étapes de traitement élaborées suivent jusqu'à ce qu'un t-shirt de qualité supérieure soit fabriqué à partir de la matière première, le coton. « Je suis fasciné par la précision et le soin avec lequel le coton est traité. Cela nous motive à appliquer le même standard de qualité lors de la culture du coton », résume Emmanuel Mbewe ses impressions. Mbewe est le coordinateur CmiA de la société cotonnière Continental Ginnery Limited en Zambie. Il travaille constamment avec les petits exploitants afin de produire un coton de haute qualité qui peut obtenir un meilleur prix sur le marché mondial.

L’organisateur du voyage était Cotton made in Africa (CmiA). L'initiative travaille ensemble avec plus d'un million de petits exploitants en Afrique qui produisent du coton durable selon le standard CmiA. Le but du voyage était de favoriser l'échange entre les différents acteurs de la chaîne de valeur du textile, qui ont généralement très peu de contacts, voire aucun, entre eux. La visite a permis de mieux comprendre les besoins de l’industrie textile d’une part et les défis des producteurs de coton d’autre part. Christian Barthel, Directeur du développement commercial de CmiA, résume : « Nous sommes heureux du grand intérêt que suscite cet échange multicanal. Si les partenaires de la chaîne de valeur du textile comprennent les besoins de chacun mieux, tout le monde profite. »

Le coton est la fibre naturelle la plus utilisée dans la production mondiale du textile. Le coton produit de manière durable conformément au standard CmiA est en demande dans tous les marchés importants de la production textile - ainsi qu'en Turquie. Selon l’OMC, la Turquie était au sixième rang des plus importants fournisseurs de textiles au monde en 2017. Le pays produit des textiles portant le label CmiA depuis le lancement de l’initiative de développement durable en 2005.

 

CONTACT

Aid by Trade Foundation

Cotton made in Africa
Gurlittstraße 14
20099 Hambourg
Allemagne

info@abt-foundation.org

Tél.: +49 (0)40 - 2576 - 755 - 0

Fax: +49 (0)40 - 2576 - 755 - 11

CmiA Représentant Asie | Bangladesh

Mahbub Khan

H#11, R#113/A, Gulshan-2
1212 Dhaka
Bangladesh
Mobil: +88 (0)171 - 312 - 2417
Mail: mahbub.khan@abt-foundation.net

Coordonnateur Afrique de l’Ouest et Centrale pour l’assurance qualité CmiA

Younoussa Imorou Ali
younoussa.imorouali@abt-foundation.net
TEL: MOB +229 97 29 34 96 / 94 15 67 67
Skype : yimorouali

Newsletter